Mutante

Danse performance

Dans un mouvement de rotation perpétuelle, une danseuse évolue sur un socle blanc , telle une sculpture vivante. Ce solo unique est accompagné par la musique électronique pré-enregistrée de de Teddy Chilla, qui repousse les limites de l’expérimental et atteint finalement son paroxysme quand la rappeuse Suboi scande comme un manifeste sur la condition de la femme Vietnamienne. Mutante est une expérience spectatorielle hybride, où le public est confronté à une danse contemplative comme une sculpture en mouvement, qui brouille les frontières du regard chorégraphique traditionnel.

Mutante est inspiré d’une singularité urbaine vietnamienne où les femmes se couvrent entièrement le
visage et le corps lors de leurs déplacements à moto pour se protéger du soleil et de la pollution. Elles se transforment momentanément en des personnes anonymes. L’intérêt pour ce phénomène, propre au Vietnam, rejoint par ailleurs des questions sociétales et culturelles contemporaines autour de l’identité et de la représentation de la Femme.