Qui a dit qu’il n’y avait plus de service public ?

C’est faux, archi faux !
Quand tout sera privatisé : la poste, les transports en commun, les autoroutes, l’énergie, il restera le théâtre !
Le théâtre est comme une source en pleine nature, il n’y a qu’à se baisser pour s’abreuver, comme le soleil un jour de brume, on ne le voit pas mais il éclaire les âmes et chauffe les cœurs…

“Le théâtre est une nourriture aussi indispensable à la vie que le pain et le vin… Le théâtre est donc, au premier chef, un service public. Tout comme le gaz, l’eau, l’électricité.” Jean Vilar

Et comme c’est essentiel, les Riches-Claires sont à ton service, public !

Ce programme a la forme d’un programme, l’aspect d’un programme, mais ce n’est pas un simple programme, c’est en réalité un appeau à bonheur, le charme absolu.
Si ton moral vient à baisser, si la vie n’excite plus tes sens, si la passion ne fait plus battre ton cœur, tu n’auras qu’à l’ouvrir et à nouveau le nirvana te ravira car tu y découvriras une saison de béatitudes.

Il y aura bien sûr du théâtre, de la danse, de la musique et le tout bien mélangé… des spectacles de danse-théâtre, de musique-théâtre, de cirque-théâtre… sans oublier quelques courts clins d’œil au 7ème art.

Évidemment, nous ferons la part belle aux comédies mais pas seulement, le rire sera grinçant et le ton provocateur et renversant comme notre époque.

Mais surtout, Ô surprise, tous les auteurs de cette saison sont belges sauf une afin que l’exception confirme la règle.

On ne l’a pas fait exprès mais c’est donc du belge, du neuf, du frais, de la création, de pétillant, de l’artisanal, du « qui touche à l’âme », du « qui ébranle », du « qui surprend », du « qui dézingue », du « grotesque qui sublime »…bref du bien belge qui dépote !
Et puis, plus trivialement, si tout augmente dans la vie, les tarifs des Riches-Claires restent inchangés, sauf les Lundi-Théâtre qui sont désormais à 6 euros.

Alors pourquoi se priver ?

Désormais et pour toujours, le théâtre est reconnu d’utilité publique !

Eric De Staercke, pour l’équipe des Riches-Claires

Un théâtre où on ne rit pas est un théâtre dont on doit rire.Bertolt Brecht