Saison 2017-2018

Une nouvelle saison de théâtre, c’est comme un grand nettoyage de printemps : on sort tous les vieux clichés pour les confier à la décharge, on aère les grands thèmes et on les bat pour les dépoussiérer, on jette les  vieilles idées surannées, on abat les cloisons pour faire de la place pour les nouveaux auteurs, on rafraîchit les vieilles pièces afin d’héberger de jeunes artistes à qui l’on confie les clés de la maison pour tenter de nouvelles expériences, pour ressentir d’audacieux frissons, pour s’émouvoir avec passion…enfin pour vivre à nouveau comme des fous !

Le théâtre est le désordre incarné et pour faire l’éloge du théâtre il faut commencer par faire l’éloge du désordre.Louis Jouvet

Et puis, une saison de théâtre, c’est comme les moissons ! On sème le blé, on regarde pousser les semences, puis on récolte les épis, on engrange le foin, on transforme le grain en farine, on crée la pâte, on la cuit, on la partage et puis on recommence inlassablement. On fait toujours du pain mais il n’a pas deux fois le même goût parce que le soleil était moins présent et les pluies plus abondantes, parce que la sueur du laboureur était un rien plus salée, parce que le sourire de la fermière était plus généreux ou plus crispé à causes des tensions ambiantes ou des pesticides.

Cette saison aux Riches-Claires, d’hardis artisans pétrissent pour vous une nouvelle pâte dont ils ont le secret, ils la font monter et nous préchauffons le four pour vous servir de succulentes créations toutes chaudes.

Les Riches-Claires, un théâtre à consommer sans modération.

Le théâtre doit faire de la pensée le pain de la foule.Victor Hugo


Dernières nouvelles