Strach – A fear song

Patrick Masset

Se réapproprier la rue. Réinvestir le coeur de la ville pour qu’à nouveau, à ciel ouvert, il batte. Voilà ce que proposent La Montagne Magique, Les Riches-Claires, le Théâtre des Martyrs et le Théâtre National Wallonie-Bruxelles. Ensemble, ils plantent un chapiteau sur la place publique pour accueillir, le temps de six représentations, le spectacle de Patrick Masset, Strach – a fear song.

À travers des enchaînements proches de la danse, Patrick Masset cherche l’authenticité du langage du corps, sans l’aide des mots, ni du jeu théâtral. Il en extrait une sincérité qui suscite l’émotion auprès de tous les publics. Une incitation à aborder la vie avec confiance comme un message politique délivré avec exigence et intensité. Affronter sa peur, la regarder dans les yeux, la sublimer même, voilà à quoi nous invite Patrick Masset, accompagné de trois acrobates, d’une chanteuse lyrique et d’un pianiste.

Son travail sur cette peur primitive, profondément ancrée en chacun de nous est le point de départ d’un rapprochement entre musique et cirque.