Est-ce qu’on ne pourrait pas s’aimer un peu ?

Sandrine Hooge, Serge Bodart et Eric De Staercke

Une femme court, éperdument amoureuse, un homme surgit, désespérément épris. Ils s’élancent l’un vers l’autre avec passion.

Une musique venue des cieux accompagne leur course avec lyrisme.

Ils tendent les bras. La musique se fait de plus en plus forte. Ils ne sont plus qu’à quelques pas l’un de l’autre. La musique s’intensifie et ils s’enlacent.

Un piano tombe du ciel et les écrase!

Noir!

 

INFORMATIONS COVID-19

 

Chères spectatrices, chers spectateurs,

 

Vous avez choisi de venir aux Riches-Claires malgré les conditions particulières actuelles et nous vous en remercions.

Nous vous demandons toutefois de respecter les mesures ci-dessous au moment de votre réservation de places et lors de votre venue :

 

Réservations :

 

Le nombre de places dans les salles étant limité en raison des règles de distanciation, et afin de limiter des rassemblements trop importants dans notre espace bar, l’achat de places en prévente est obligatoire. Le soir de votre arrivée, les salles seront accessibles 45 minutes avant le début de la représentation, et nos ouvreur.euse.s vous indiqueront vos places dans le respect des mesures de lutte contre la propagation du COVID-19.

 

Sur place :

 

Le port du masque est obligatoire dans tout le bâtiment des Riches-Claires, et vous êtes tenu de le garder pendant la représentation.Des distributeurs de gel hydro-alcoolique seront mis à votre disposition, utilisez-les.Malgré l’exiguïté de notre bar, veillez à respecter au mieux les règles de distanciation physique (ou de sécurité) en vigueur. Le service sera assuré par un barman qui vous servira à table.Les Riches-Claires se réservent le droit de refuser l’entrée à toute personne qui ne respecterait pas les mesures fondamentales de santé publique.Un grand merci d’avance pour votre compréhension !