C’est terriblement effrayant d’être vivant

Taïla Onraedt

"Il ne vous est jamais arrivé de vous entendre respirer ?
De vous entendre respirer ?
Pire - de vous sentir respirer ?
De sentir le flux de l'air qui passe dans vos narines, caresse vos fosses nasales et puis ressort juste après ?
Vous remarquerez que cet air est frais quand il rentre, et quand il ressort, à peine une seconde après être rentré, il ressort chaud.
Vous avez remarqué ?
C'est terriblement effrayant ça non ?"

Dans l'intimité, Taïla Onraedt nous livre ici un monologue intérieur où elle questionne le tourment effrayant de se sentir vivant.